40e édition de la remise du Prix Lions

Prix Lions 2022 à l'ONG « Le Soleil dans la Main »

 pl22

C'est au très bel Auditoire Robert Hentgen de la Compagnie d'assurances LaLux qu'a eu lieu la 40e édition de la remise du Prix Lions. La séance académique a été suivie par une centaine d'invités venus applaudir le lauréat du Prix Lions 2022, l'ONG « Le Soleil dans la Main » pour « la persévérance dans ses actions humanitaires, éducatives et sociales au Burkina Faso et pour son approche de sensibilisation de la société dans l'entraide altruiste ».

Cette association a été créée en 2002 par trois étudiants domiciliés dans les Ardennes luxembourgeoises auxquels se sont associés très vite des amis et membres de famille. Ce fut le Burkina Faso, l'un des pays les plus pauvres de ce monde, qui a été désigné comme pays de destination pour les projets humanitaires de l'association. Ces projets mettent en leur centre la dignité et l'autonomie de l'homme, ceci avant tout dans les domaines de la formation professionnelle et de l'éducation - offrir l'opportunité à chacun d'accéder à la connaissance en apprenant à lire, écrire et compter (constructions d'écoles et internats, centres d'accueil pour enfants vulnérables) mais également de la sécurité alimentaire, de l'environnement, de l'accès à l'eau (forages de puits), et de la santé (vaccinations et suivi médical des enfants, acquisition d'équipement médical).

Ainsi l'ONG, par son approche participative, a pu réaliser dans les dernières années une bonne trentaine de projets pour un montant dépassant largement les six millions euros dont neuf projets ont été cofinancés par le MAEE, à concurrence de 75 respectivement 80 pour cent.

Gilbert Pregno, dans son éloge, inscrit le travail du lauréat dans le cadre des droits de l'homme. En effet, il voit l'engagement de leurs responsables non comme une simple attitude de charité mais comme un investissement, qui vise avant tout les enfants, citant à ce sujet Nelson Mandela qui disait : « L'éducation est l'arme la plus puissante que l'on puisse utiliser pour changer le monde ». Cette façon de donner sans attendre un retour, c'est « donner » pour créer les conditions de changement, pour planter des graines de bienveillance et d'amour et dans ce sens il considère les membres de l'ONG aussi comme des défenseurs des droits humains.

C'étaient Anne Dichter et Luc Siebenaller qui ont reçu pour le compte de l'asbl « Le Soleil dans la Main » des mains du gouverneur Marc Hemmerling et du soussigné, porte-parole du Jury, le diplôme afférent au Prix Lions 2022, doté de 10 000 euros.

La soirée fut clôturée par une réception dînatoire offerte par LaLux.

Jean-Claude Koenig
via mywort