Le Lions Club G.-D. Ardennes solidaire

Un chèque de 3 000 euros remis à la Fondation Luxembourg - El Salvador

LCArdenne20220906.png

Grevenmacher. II y a quelques jours, le Lions Club G.-D. Ardennes se trouvait en déplacement à Grevenmacher pour rendre visite à son 'Charter Member' l'abbé Jos Mathgen qui y a trouvé résidence dans la Maison de retraite des Sœurs Franciscaines. À l'occasion de cette rencontre, Jos Mathgen remettait, au nom de notre Lions Club, un chèque de 3 000 euros à Jean Gloden et Robert Baddé de la Fondation Luxembourg El Salvador, dont le fondateur, l'abbé Henri Gloden, est son ami d'études.

Robert Baddé, vice-président de la Fondation, dans son discours de remerciement, présenta alors les activités de la Fondation au Salvador et cita, parmi les nombreux projets réalisés par le père Gloden depuis maintenant 52 ans, ceux qui ont retenu le plus d'attention, à savoir: la création d'un «Kannerhaus» à Santa Ana et d'un foyer d'accueil pour femmes en détresse à San Salvador; la construction de maisonnettes antisismiques pour donner un abri sûr et durable aux plus démunis de la société salvadorienne; en l'absence d'écoles professionnelles, une des plus importantes préoccupations pour le père Gloden est l'éducation des jeunes dans des foyers et des ateliers artisanaux et thérapeutiques; la création de « mini-entreprises » dans le département d'Usulutân pour permettre aux paysans de gagner leur vie dans la région et ainsi réduire l'exode rural et ainsi de suite.

Toutes ces actions ont été réalisées dans une optique d'aider les personnes à apprendre à subvenir eux-mêmes à leurs besoins. C'était alors à Jos Mathgen, visiblement très ému, de remercier d'abord ses amis Lions descendus nombreux des collines ardennaises pour lui rendre visite au bord de la Moselle. Cette initiative lui a fait un réel plaisir et lui a montré que son Lions Club ne l'a pas oublié, ni son ami Henri et son engagement social à l'El Salvador. La soirée se termina dans la bonne ambiance non sans que les participants se soient promis de renouveler à l'occasion cette visite.

Jean-Claude Koenig via mywort